Accueil

Aujourd’hui, les devoirs sont la source de conflits dans beaucoup de familles. Notre société impose la perfection, entrainant une pression pour les enfants et leurs parents. Il existe également des enfants qui présentent de vraies difficultés d’apprentissages, voire des troubles dyslexiques, dyspraxiques, un déficit d’attention…. Ce sont des troubles neurologiques durables affectant la rapidité de certaines acquisitions mais en rien l’intelligence des enfants.

Dans tous les cas, ce sont des élèves en souffrance qui ne parviennent pas à trouver leur propre manière d’apprendre. Ils pensent souvent que leurs efforts ne servent à rien et se découragent dans leurs études.

Ainsi, votre enfant a des difficultés pour se concentrer et retenir ses leçons ? Votre enfant rencontre des troubles d’apprentissage ? Votre ado est stressé ? Vous en avez assez des crises, des pleurs pour les devoirs ?

Vous rêvez de faire rimer travail scolaire avec PLAISIR, REUSSITE, DECOUVERTE ?

La Psychopédagogie positive peut vous aider à atteindre cet objectif !

Elle offre une démarche pour apprendre à apprendre, mémoriser, comprendre, structurer… Elle aide les enfants à retrouver le goût de faire leurs devoirs et les ados à adopter une méthode de travail efficace.

Pour bien travailler, il faut être bien dans sa tête, dans son cœur et dans son corps.

  • Tête : Connaitre ses processus mentaux et la manière dont le cerveau fonctionne dans l’apprentissage
  • Cœur : Connaitre le fonctionnement et le rôle des émotions
  • Corps : Connaitre les besoins physiologiques et savoir prendre soin de son corps pour mieux apprendre

 

POUR QUI?

 Les enfants et les adolescents :

  • qui ne trouvent plus de motivation dans leurs apprentissages scolaires
  • stressé ou angoissés par l’école ou aux examens
  • qui ont du mal à se concentrer sur leurs apprentissages
  • qui ont un trouble d’apprentissage
  • à haut potentiel, qui peuvent se faire envahir par leurs émotions et être dans l’incapacité d’expliquer leur raisonnement
  • qui manquent de confiance en eux
  • qui passent beaucoup de temps à travailler sans résultats probants

Les parents :

  •  pour qui les devoirs à la maison sont des moments difficiles voir conflictuels
  •  qui souhaitent comprendre le fonctionnement  de leurs enfants en situation d’apprentissage

DES OUTILS SIMPLES ET INNOVANTS

 

Apprendre à l’aide des outils visuels (Mind Mapping, Sketchnoting), prendre conscience de tous les gestes mentaux qui entrent en jeu dans l’apprentissage (Gestion mentale), utiliser des exercices de Brain gym et de réintégration de réflexes archaïques, apprendre à communiquer (CNV) et réaliser des exercices de PNL (Programmation Neuro Linguistique) pour la motivation, l’amélioration de la confiance et l’estime de soi….

La Psychopédagogie positive ne se substitue pas aux différents suivis chez des spécialistes (Orthophonistes, Psychologues, Psychomotriciens, Kinésiologues…..)

La Psychopédagogie positive ne se substitue pas au soutien scolaire nécessaire aux enfants ayant des difficultés scolaires dans une ou plusieurs matières.

Au contraire la Psychopédagogie positive est complémentaire car elle vise à l’autonomisation de l’enfant dans son rôle d’élève et au delà. Il s’agit d’un accompagnement individuel de l’apprentissage au sens large.

Les commentaires sont fermés.